San Damon :  Photographe-Plasticien,Auteur et Compositeur.

San Damon,photographe-plasticien born in Paris in 1972.Wikipédia San Damon
Oeuvre de San Damon

Histoire :

 

San Damonphotographe-plasticienauteur et compositeur notamment de musique acousmatique,né à Paris en 1972.

 

Créé en 2004,l’Oniroscopisme style photographique est issu d’un procédé photographique argentique qu’il invente et dépose sous brevet la même année. Après avoir terminé des études de cinéma et de direction photo,San Damon a une volonté d’aller chercher ailleurs ce qui ne s’apprend pas en cours.C’est ainsi qu’il voyage dans toute l’Europe,traverse l’Atlantique pour poser ses valises aux Etats-Unis,principalement à New York.

 

En 1998,un rendez-vous l’amène au Brésil où il demeure une petite année,c’est là qu’il découvre,grâce notamment à la luminosité très particulière de fin de jour de ce pays,une autre façon d’orienter la lumière et de muter les couleurs.Il élabore l’architecture de celle-ci en la déséquilibrant de sa direction naturelle.Dû au fait qu’il ne travaille qu’en argentique,il peut à sa guise introduire dans les bains différents produits provoquant d’autres réactions,d’autres émulsions. A la toute fin des années nonante les œuvres photographiques de San Damon n’ont plus rien à voir avec ce que l’on connaît de la photographie traditionnelle.

 

Il crée son registre de couleurs et résout le problème de l’agrandissement. On sait seulement que c’est en mariant le produit de nouvelles recherches et expériences aux résultats obtenus anciennement qu’il forme la clé du problème;clé qu’il fait aussitôt breveter et protéger. En 2004,il dépose sous brevet son procédé photographique argentique sous le nom d’Oniroscopisme.

 

Voici donc comment l’artiste construit son monde photographique,monde inondé de lumière, valeur qui lui est chère. S’il devait définir son art, il vous parlerait de,on le cite : « D’allusion désordonnée de l’identité où la lumière n’est pourtant que l’illusion,…L’obscurité étant la vérité du mensonge ». En d’autres termes, troubler le tangible, chambouler l’évidence et ainsi aboutir à une sorte de réalité déguisée.